Notre site web utilise des cookies afin d’optimiser votre expérience en ligne et vous fournir de meilleurs services. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, conformément à notre Déclaration de protection des données.

DuPont™ Tyvek® FireCurb™, élément clé pour renforcer la sécurité et la viabilité du nouvel hôtel et centre de congrès Lerkendal en Norvège

Membrane respirante retardatrice de flammes DuPont™ Tyvek® FireCurb™ Housewrap
12 000 m² de membrane respirante retardatrice de flammes DuPont™ Tyvek® FireCurb™ Housewrap ont été installés en panneaux fabriqués hors site pour l’hôtel Lerkendal. Photo avec l’aimable autorisation d’Isola, tous droits réservés

L’impressionnant hôtel Lerkendal, élément du complexe ‘Lerkendal Stadion’ à Trondheim, en Norvège, a des objectifs de succès importants en ligne avec l’histoire de Rosenborg Football Club, pour qui le stade est une terre d'accueil. Avec ses 35 000 mètres carrés et 75 mètres de haut, la structure de 20 étages comprend 400 chambres, des installations pour conférences et loisirs, et vise les plus hauts standards de sécurité, d'efficacité et de durabilité. En fait, le projet est en lice pour le statut « championnat », en devenant l'hôtel le plus économe en énergie au monde.

Conçu par Voll architectes (qui travaillent avec Hensa AS et Ramboll, consultants énergie), le nouveau bâtiment a été pensé pour économiser l'énergie de manière passive, par des éléments structurels tels que l'étanchéité optimale (0,4 h-1 U-valeur pour les murs: 0,15 W/m2K.) - et activement via l'eau chauffée par le soleil, l’énergie restituée à partir des ascenseurs et unités de refroidissement et grâce aux clients encouragés et récompensés dans leur économie d'énergie. Chaque étage de l'hôtel sera rempli un par un et les étages inoccupés seront inactifs en termes de consommation. L'objectif pour la consommation d'énergie totale de l'hôtel est d'un maximum de 50 kW par mètre carré et par an, soit nettement inférieur à la moyenne actuelle et aux termes des règlements les plus récents.

Ce projet avant-gardiste a nécessité des solutions spécialisées et innovantes destinées à protéger le bâtiment, tant pendant la phase de construction que pour son utilisation. En plus de réduire l'empreinte carbone tout en maximisant le confort intérieur, un autre facteur clé dans la conception est, naturellement, la sécurité des occupants et de la structure, grâce à DuPont™ Tyvek® FireCurb™ Housewrap. Ce nouveau produit de construction novateur, d'une technologie brevetée, est conçu pour améliorer la sécurité incendie et réduire les coûteux dégâts de feu, tout en offrant une solution de pointe respectueuse de l'environnement avec une membrane respirante hi-tech à un coût compétitif. 

 

Fournis avec le soutien technique d’Isola (distributeur de DuPont ™ Tyvek ® pour la Norvège, la Suède et le Danemark), hors et sur site, et approuvés par le conseil en sécurité norvégien Cowi AS, 12 000 mètres carrés de DuPont ™ Tyvek ® FireCurb ™ Housewrap ont été installés dans l'enveloppe du bâtiment pour répondre aux exigences strictes  en étanchéité, performance thermique et humidité. L'adoption de ce produit DuPont limite également la propagation des flammes dans la construction de façades, réduisant ainsi les dommages et permettant potentiellement de sauver des vies en cas d'incendie.

Ajoutant une performance ignifuge supérieure aux propriétés réputées de DuPont™ Tyvek ® (telles une protection fiable à long terme contre les intempéries, la diffusion de vapeur efficace et une plus grande efficacité énergétique), DuPont™ Tyvek® FireCurb™ limite potentiellement ou arrête la propagation du feu à travers l'enveloppe externe grâce à des technologies innovantes qui réduisent   l'inflammabilité des substrats à base de polymères.

Cette solution n’utilise pas d’ halogènes, mais  du phosphore contenant un agent  qui  favorise la formation d'une couche  « écran » à sa surface quand il  est en contact avec une source de feu. Cette fine couche de polymère carbonisé est hautement retardatrice de flamme et forme une barrière, ce qui ralentit la libération de matériaux inflammables dans le feu. Avide de carburant, la flamme se propage plus lentement (ou pas du tout) sur la membrane - et si la membrane finalement brûle, elle produira moins de fumée - un autre avantage essentiel pour la sécurité humaine. Rigoureusement testé, DuPont ™ Tyvek ® FireCurb ™ Housewrap a une résistance au feu de classe B-s1, d0 selon la norme EN13501-1.

Léger, robuste et facile à installer, DuPont™ Tyvek® FireCurb™ Housewrap a été installé dans l'enveloppe externe de la structure avec des panneaux « prêt-à-poser » et soigneusement étanches, fabriqués hors site à environ 100 km au nord de Trondheim.  

 «Cette nouvelle membrane innovante de DuPont était la réponse pour combiner confort intérieur, meilleure sécurité incendie et meilleure efficacité thermique, ce qui est un développement de très grande ampleur. L'installation a été simple et rapide et nous avons une grande confiance en DuPont™ Tyvek® FireCurb™ », déclare Hans Olav Bømark d'Isola.

Elin Tørlen Lønvik de Cowi AS, consultant en sécurité incendie pour le projet, commente : « Notre analyse de risque sur ce projet a mis en exergue que, en raison de la hauteur de la structure, si un feu extérieur venait à se propager à travers la façade, ce serait très difficile à maîtriser et éteindre. Et même si la probabilité d'un tel feu est faible, les conséquences seraient importantes, il était donc nécessaire d'imposer des conditions spéciales sur la conception et les matériaux de la façade. "

Elin poursuit : « L’hôtel Lerkendal a une hauteur, dans les standards norvégiens, bien au-delà des codes ordinaires et actuels, qui ne couvre pas entièrement les aspects de risque. Par conséquent, les exigences matérielles de la façade ont été renforcées, ce qui crée un défi en termes de prescription de pare-vents flexibles. Ces membranes, utilisées pour atteindre les exigences de densité, peuvent nuire à la sécurité incendie dans certaines circonstances, car elles sont souvent faites de matériaux facilement inflammables, qui brûlent rapidement et produisent des gouttelettes enflammées. Nous étions donc agréablement surpris lorsque l'entrepreneur, Hent AS, a trouvé un produit qui pouvait satisfaire toutes les exigences clés, avec toute la documentation nécessaire, et il est très positif qu'un tel matériau coupe-vent souple avec un classement au feu des B-s1, d0 selon la norme EN 13501-1 soit maintenant sur le marché. »

Les travaux ont débuté en juin 2012 et l'hôtel envisage d’accueillir ses premiers clients le 16 mai 2014, juste à temps pour un match crucial à domicile de Rosenborg lors de la fête nationale norvégienne. Le budget global de la construction est d’environ 80 millions d’Euros) et une fois achevé, l'hôtel sera exploité par le groupe Scandic, la plus grande chaîne d'hôtels des pays nordiques.