Marques CE, normes et réglementations pour les EPI DuPont™ Nomex®

Les marques CE, les normes et les réglementations sont des critères importants dans le choix d'un équipement de protection individuelle (EPI).

Deux directives CE obligatoires, qui doivent être transposées dans la loi nationale par les pays membres de l'Union européenne, régissent les EPI.

  • La directive européenne sur les EPI (89/686 CEE) est la directive obligatoire (communément appelée « Directive produit »). Elle s'applique à la fabrication des vêtements de protection et définit les exigences « essentielles » auxquelles les EPI doivent répondre avant de pouvoir être mis sur le marché.

    Plus de 150 normes EN harmonisées ont été développées par CEN/CENELEC pour vérifier la conformité de tous les EPI à ces exigences essentielles. Les exigences dépassant les performances minimales pour la certification CE doivent être spécifiées par les utilisateurs pour tout ce qui a trait aux risques particuliers ou autres considérations.

    Une certification CE, indiquée par la marque CE inscrite sur le produit, indique à l'utilisateur final que l'EPI répond aux exigences essentielles définies pour la protection contre certains risques dans certains cadres d'utilisation et qu'il répond également aux caractéristiques d'ergonomie, d'innocuité et de taille appropriées.

  • La directive européenne sur l'utilisation des EPI (89/656 CEE) est la directive européenne obligatoire (communément appelée « Directive utilisateur ») qui s'applique aux utilisateurs finaux des vêtements de protection. Elle définit les obligations et régit les mesures que les employés et employeurs doivent prendre pour préserver et améliorer la sécurité et la santé des travailleurs dans chaque aspect lié à leur travail.

    La directive régit l'évaluation des risques, la nécessité de mesures préventives, de formation et d'informations, et stipule que l'EPI doit être fourni à titre gracieux par l'employeur. Elle considère l'amélioration de la sécurité, de l'hygiène et de la santé du travailleur sur son lieu de travail comme un objectif ne pouvant être subordonné à des considérations purement économiques.