Vetements de protection pour secouristes

Figure 1. Protection des premiers intervenants de DuPont

Dans l’exercice de leurs fonctions, les pompiers et autres secouristes peuvent entrer en contact avec des produits chimiques toxiques et des agents biologiques à la fois nombreux et très différents. Un contact avec la peau, les yeux et les voies respiratoires représente un mode d’exposition important pour une large part de produits chimiques industriels, d’agents pathogènes transmissibles par le sang et de substances utilisées comme armes chimiques et biologiques. Il est donc vital de proposer des vêtements de protection offrant une barrière de protection la plus adaptée possible contre le(s) risque(s).