Tyvek® surpasse le papier pour l'emballage médical test après test

Par rapport aux papiers pour l'emballage médical, DuPont™ Tyvek® propose l'équilibre parfait entre résistance à la pénétration microbienne, résistance aux déchirures et aux perforations et ouverture aseptique par pelage. Et contrairement aux papiers et films pour l'emballage médical, Tyvek® est compatible avec tous les procédés de stérilisation les plus couramment utilisés, notamment : procédés de stérilisation à l'oxyde d'éthylène, par rayonnement gamma, par faisceau d'électron, à la vapeur (dans des conditions contrôlées) ou procédés de stérilisation par oxydation à basse température.

Lors des essais, Tyvek® surpasse constamment les papiers pour l'emballage médical en ce qui concerne la barrière microbienne, la résistance à la déchirure et aux perforations, la résistance à l'humidité et la génération de particules.

Le secret des performances exceptionnelles de Tyvek® : il ne s'agit pas d'un papier, mais plutôt d'un matériau composé de fibres de polyéthylène haute densité (PEHD) faisant l'objet d'un filage éclair et reliées entre elles. Pendant la fabrication, des brins continus, composés de fibres très fines reliées entre elles, sont orientés aléatoirement et liés sous l'effet de la chaleur et de la pression. En résulte une structure durable et robuste, offrant une combinaison unique de propriétés physiques qu'aucun autre système de barrière stérile n'est en mesure de proposer.

Excellente barrière à la pénétration microbienne

La priorité majeure, lors de la sélection des matériaux d'emballage destinés aux dispositifs médicaux, réside dans leur capacité à préserver la stérilité du produit, depuis l'étape de la stérilisation jusqu'à l'ouverture de l'emballage. Même dans les conditions les plus extrêmes, rencontrées dans les environnements fortement contaminés, Tyvek® est extrêmement résistant à la pénétration des spores bactériennes et d'autres micro-organismes de contamination.

Les essais bactériologiques et avec particules démontrent clairement la supériorité de Tyvek® par rapport aux autres matériaux d'emballage médical poreux disponibles sur le marché, y compris les papiers pour l'emballage médical.

 

Des études sur la durée de conservation ont révélé que Tyvek® conservait sa stérilité pendant au moins cinq ans si l'intégrité de son emballage n'était pas compromise.

Excellente Résistance à la déchirure et aux perforations

Les fibres solides et continues de Tyvek® protègent l'emballage contre l'endommagement du produit et la pénétration d'objets en cas de manipulation brusque. Par rapport aux papiers pour l'emballage médical, Tyvek® présente une résistance supérieure aux déchirures et aux perforations : Tyvek® ne se déchire pas facilement et, en cas d'emballage endommagé, les déchirures ne se propagent pas aisément.

Avec une résistance exceptionnelle à l'endommagement

, Tyvek® est un matériau d'emballage extrêmement souple qui ne se perfore et ne se déchire pas aussi facilement que les autres papiers. Cette élasticité, couplée à la robustesse intrinsèque de Tyvek®, garantit un fonctionnement sans incident ou panne majeure, résultant de ruptures de bobines sur les lignes d'emballage par formage-remplissage-scellage.

Résistance à l'humidité et Taux de transmission de la vapeur d'eau exceptionnels

Tyvek® est très résistant à la pénétration de l'eau. En réalité, si de l'eau entre en contact avec Tyvek®, elle ne mouille pas sa surface et ne s'infiltre pas ; elle reste à sa surface sous forme de gouttelettes. Cela s'explique par le fait que Tyvek® est hydrophobe et n'absorbe pas l'humidité, ce qui lui confère un avantage distinctif par rapport au papier pour l'emballage médical. Par exemple, lorsque le papier pour l'emballage médical absorbe l'humidité, sa résistance aux déchirures et aux perforations est réduite. Cela peut avoir des conséquences graves sur les performances de l'emballage, en particulier au cours de la distribution. À l'inverse des papiers pour l'emballage médical, Tyvek® conserve sa solidité supérieure en toute occasion, qu'il soit sec ou mouillé.

Tyvek®, par rapport au papier pour l'emballage médical, a l'avantage de permettre un taux de transmission de la vapeur d'eau élevé. Cette propriété est particulièrement importante pour le procédé de stérilisation à l' oxyde d'éthylène (OE) . Lors du procédé de stérilisation à l'OE, on introduit de l'eau sous forme de vapeur car l'humidité améliore l'efficacité de l'OE en tant qu'agent de stérilisation. Le papier pour l'emballage médical absorbe la vapeur d'humidité ; par conséquent, il ne permet pas un taux de transmission de vapeur d'humidité élevé à travers le contenu de l'emballage.

Les procédés de stérilisation par oxydation à basse température, comme le gaz plasma de peroxyde d'hydrogène ne peuvent pas être utilisés avec les matériaux cellulosiques tels que le papier pour l'emballage médical car ces matériaux interagissent rapidement avec l'agent d'oxydation et ses radicaux superoxydes. Cela pourrait entraîner l'échec d'un cycle en raison d'une concentration en stérilisant inadaptée. Tyvek® est conçu en polyéthylène haute densité et permet une bonne concentration en stérilisant. Même si Tyvek® n'interagit que très légèrement avec ces types de stérilisants, l'énergie à la surface est décuplée. Cela peut entraîner une baisse de la pression hydrostatique dans les applications industrielles où de nombreux cycles de stérilisation sont validés. Les performances de Tyvek® en tant que barrière stérile ne sont pas altérées mais les méthodes d'essai visant à évaluer l'intégrité de l'emballage face aux liquides (comme la méthode par ressuage et l'immersion dans l'eau) peuvent produire des résultats différents des résultats obtenus sur le matériau non traité.

Tyvek® présente des propriétés de pression hydrostatique supérieures à celles des papiers pour l'emballage médical. La pression hydrostatique est la mesure de la pression requise pour que trois gouttes d'eau traversent un substrat. Plus la valeur est élevée, plus l'emballage sera résistant à l'eau.

Ouverture aseptique par pelage

Contrairement au papier pour l'emballage médical, qui peut libérer une quantité considérable de particules à l'ouverture de l'emballage, la structure de Tyvek® composée de filaments uniques et continus permet une ouverture aseptique par pelage et un faible relargage particulaire réduisant le risque de contamination des dispositifs lors de l'ouverture ou de la manipulation des emballages.

Les essais en matière de génération de particules opposant Tyvek® aux papiers pour l'emballage médical ont démontré de façon concluante que Tyvek® générait bien moins de particules en suspension dans l'air susceptibles de contaminer le dispositif médical ou le champ stérile. Les tests de génération de particules ont permis de mesurer la quantité et la taille des particules générées par Tyvek® et le papier pour l'emballage médical avant et après avoir été chacun déchiré en deux. Les essais ont démontré que Tyvek®—grâce à son ouverture aseptique par pelage et son faible relargage particulaire—générait bien moins de particules en suspension dans l'air que les papiers pour l'emballage médical.