Notre site web utilise des cookies afin d’optimiser votre expérience en ligne et vous fournir de meilleurs services. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies, conformément à notre Déclaration de protection des données.

L’étude d'impact environnemental montre comment le nouveau concept de conditionnement des vêtements Tyvek® Classic Xpert de DuPont™ peut contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre

Les résultats d'une étudei commandée par DuPont révèlent que le nouvel Eco-Pack Tyvek® Classic Xpert de DuPont™ peut avoir un impact considérablement réduit sur l'environnement, comparé au format d'emballage standard. Selon ce document, sur l'ensemble du cycle de vie de l'emballageii, les émissions de gaz à effet de serre peuvent potentiellement être réduites de trois Tonnes équivalent CO2, amenant une économie de 77 700 MJ d'énergie primaire et une réduction de 820 kg des déchets solides. En plus des retombées positives pour l'environnement, les utilisateurs du nouvel Eco-Pack peuvent économiser des coûts de manutention et d'élimination des emballages en fin de vie.

Le conditionnement standard consiste à emballer chaque vêtement Tyvek® Classic Xpert individuellement dans un sac plastique et à l'accompagner d'un manuel d'utilisation (ou mode d'emploi). DuPont propose ces nouveaux packs qui regroupent 25 combinaisons et expédie ces packs par lots de 4 dans un carton, soit 100 vêtements par carton. « Dans le cadre du nouveau concept de conditionnement Eco-Pack des combinaisons Tyvek® Classic Xpert de DuPont, les 25 vêtements contenus dans chaque pack ne sont plus livrés sous emballage individuel. De plus un seul manuel d'utilisation accompagne chaque lot. Par conséquent, l'économie est de 100 % pour les sacs plastiques individuels et de 96 % pour les modes d'emploi », explique Deborah Sondag, spécialiste marketing EMEA chez DuPont Protection Technologies.

Fig. 1. Eco-Pack Tyvek® Classic Xpert de DuPont™: une réduction d'emballage qui saute aux yeux (à gauche : les déchets d'emballage d'un carton individuel standard de 100 vêtements, à droite : les déchets d'un carton individuel Eco-Pack de 100 vêtements).

Intitulée « Les retombées positives pour l'environnement de la réduction d'emballage », l'étude réalisée par le cabinet d'expertise BIO IS de Deloitte quantifie et compare l'impact des deux concepts d'emballage sur l'environnement en faisant appel à une méthode standardisée d'Analyse du Cycle de vie. Dans un premier temps, les experts mandatés réalisent un inventaire du cycle de vie pour les étapes individuelles de la production des sacs plastiques et modes d'emploi, pour leur livraison à DuPont (processus en amont), leur acheminement ultérieur aux clients et leur élimination finale (processus en aval). Dans un second temps, ils procèdent à une évaluation de leur impact sur l'environnement en termes de potentiel pour le réchauffement climatique global et pour l'acidification de l'air, consommation d'eau nette, demande en énergie primaire et production de déchets.

Trois scénarios différents sont entrés en ligne de compte pour l'évaluation, variant chacun en fonction du nombre de vêtements expédiés, de la distance d'acheminement et du scénario de fin du cycle de vie (mise en décharge, incinération ou recyclage, selon la pratique de gestion des déchets dans le pays de destination). Sur la base d'une quantité expédiée de 35 000 combinaisons transportées par camion vers la France (scénario B), l'évaluation a abouti aux prévisions suivantes pour l'impact de l'Eco-Pack Tyvek® Classic Xpert par rapport à un emballage standard : 

 

Type d'impact

Quantité évitée

Unité

 

 

 

 

Changement climatique

3045

kg CO2 eq

Tonne équivalent

Impact sur le changement climatique de

35

vols Paris-Toulouse pour un passager

Acidification

18

kg SO2 eq

Tonne équivalent

Impact sur l'acidification de la consommation mensuelle d'électricité de

15

citoyens européens

Consommation d'eau nette

58

m3

Tonne équivalent

Consommation d'eau nécessaire pour

332

bains

Demande en énergie primaire

77731

MJ

Tonne équivalent

Demande en énergie primaire de la consommation mensuelle d'électricité de

14

citoyens européens

Demande en énergie primaire de

1698

kg de pétrole brut

Production de déchets

823

Kg

Tonne équivalent

Production mensuelle de déchets municipaux de

21

citoyens européens

 

Et Deborah Sondag de poursuivre : « Dans un contexte où les impacts sur l'environnement sont de plus en plus importants pour la stratégie de communication d'une entreprise, DuPont a la volonté de fournir à ses clients des déclarations précises sur l'impact environnemental de ces campagnes d'amélioration, leur permettant d'intégrer facilement les bienfaits de ces actions pour l'environnement dans leur propre programme de gestion de l'environnement. »

Tyvek® Classic Xpert occupe une place de leader sur le marché des vêtements de protection à usage unique de Type 5 (contre les particules) et de Type 6 (contre les pulvérisations). En effet, alors qu'il existe de nombreuses autres solutions alternatives également certifiées et offrant des niveaux de protection similaires, mieux vaut regarder de près les performances réelles en termes de barrière. Par exemple, le taux moyen global de fuite vers l'intérieur pour les particules est de 1 % seulement pour Tyvek® Classic Xpert, selon le test d'étanchéité réalisé pour les vêtements de protection de Type 5. Le produit DuPont offre des performances plus favorables en comparaison avec les vêtements en film microporeux (MPF) qui affichent typiquement un taux de fuite de 5 % et avec les vêtements en SMS dont le taux de fuite typique est de 10 % (cf. figure 2). Le matériau et la conception du vêtement ainsi que la qualité des coutures sont des facteurs déterminants pour les performances offertes par le vêtement en termes de barrière de protection contre les particules.

 

Fig. 1. Left
Fig. 1. Right
Fig. 2.

Figure 2: Taux de fuite moyen vers l'intérieur de différentes combinaisons de protection de Type 5 (TILa, valeur moyenne pour 20 combinaisons en pourcentage de toutes les activités, conformément à EN ISO 13982-2). Combinaisons fixées avec du ruban adhésif au niveau du masque, des coutures des jambes et des manches, munies de rabat auto-adhésif sur la fermeture à glissière.

Les performances de Tyvek® peuvent également s'avérer intéressantes lorsqu'il s'agit de procurer une barrière protectrice durable contre les liquides : des essais destinés à déterminer la résistance de certains matériaux à la pénétration et la perméation liquide ont démontré que Tyvek® offre une barrière élevée aussi bien avant qu'après abrasion. Les matériaux concurrents, en revanche, atteignent des niveaux de protection qui se détériorent de façon spectaculaire après abrasion, lorsqu'ils ne sont pas déjà inférieurs dès le départ.

Pour plus d'informations sur le Eco-Pack Tyvek® Classic Xpert, rendez-vous sur le site http://www.tyvek.fr/ecopack