Un matériau pour un plus grand bien

DuPont ™ Tyvek ® - A Material for Greater Good

DuPont ™ Tyvek® : Un matériau pour un plus grand bien

Un seul matériau peut-il aider à protéger la vie des travailleurs ? Peut-il aider à rendre les maisons plus confortables et éconergétiques ? Peut-il aider à lutter contre la propagation d'une maladie mortelle ?

Si le matériau en question est DuPont™ Tyvek®, la réponse est « oui ».

À partir de sa découverte fortuite dans un laboratoire des années 1950, Tyvek® est devenu un ingrédient essentiel dans l'entreprise humaine, connu dans le monde entier pour sa combinaison unique de barrière de protection, de respirabilité et de robustesse. Cette année, Tyvek® célèbre son 50e anniversaire en tant que produit commercial, il est une occasion de regarder en arrière, et vers l'avant, pour voir où ce matériel a été, et où il ira.

Des peluches au matériau

Dans une installation de recherche de DuPont en 1955, le scientifique Jim White a remarqué que, lorsque le solvant était « séché » lors de la production de polyéthylène linéaire, des peluches blanches étaient laissées derrière sous forme d'une toile complexe de filaments interconnectés. La découverte de White a donné lieu à un programme de recherche dirigé par son collègue Herbert Blades, qui a ensuite à ensuite présenté au monde un nouveau type de matériau : Un matériau qui combinait les meilleures caractéristiques du papier, du tissu et du film. Qui ne nécessitait aucun liant chimique. Qui était résistant aux déchirures et aux perforations, avec une surface microporeuse qui repoussait les liquides mais permettait l'évacuation de la vapeur d'eau. En 1965, DuPont a déposée une marque de commerce pour son nouveau produit oléfinique non tissé : Tyvek®.

Premières utilisations

Les premières expériences avec Tyvek® se sont concentrées sur son utilisation à des fins peu glorieuses, comme les couvertures de livres et les étiquettes, néanmoins, il s'est avéré très vite que la résistance supérieure du matériau était naturelle pour les enveloppes et autres matériaux d'expédition. Tyvek® s'est avéré un bon compagnon pour le slogan non officiel des travailleurs des postes de « ni la neige, ni la pluie, ni la chaleur ni l'obscurité de la nuit... ». Contrairement aux enveloppes en papier manille, blanche ou Kraft qui fondent pratiquement lorsqu'elles sont exposées à une humidité importante, le matériau Tyvek® repousse l'eau et est dix fois plus résistant que le papier et ne pèse que la moitié. Les envois fabriqués avec Tyvek® résistent également à la déchirure et à la perforation, ce qui les rend idéaux pour que des documents importants et des matériaux sensibles arrivent à leurs destinations sans détériorations.

Habillé pour la survie

En 1965, dans une usine d'assemblage automobile de General Motors à Newport, dans le Delaware, aux États-Unis, DuPont s'est engagé à démontrer l'adéquation des vêtements fabriqués avec Tyvek® comme une alternative jetable aux combinaisons utilisées pour les sales boulots. Le programme pilote a été un succès, et les vêtements Tyvek® son rapidement devenus un atout essentiel dans les usines de fabrication et dans d'autres milieux industriels à travers le pays.

Aujourd'hui, Tyvek® reste la référence pour les vêtements de protection de chantier. Et sa performance en tant que barrière ne se limite pas à la saleté et à la graisse. En fait, les vêtements fabriqués avec Tyvek® offrent une protection efficace et économique contre les risques de particules, y compris l'amiante, le plomb et de nombreux produits chimiques secs.

Contrairement aux vêtements à base de pellicule ou de stratifié, la protection de Tyvek® est « inhérente », c'est-à-dire, incorporée dans le matériau lui-même et incapable de s'user. Les vêtements Tyvek® à usage unique permettent également aux travailleurs de se procurer leurs vêtements au travail, ce qui contribue à prévenir la propagation de « toxines à emporter à la maison » - des substances dangereuses qui peuvent voyager à la maison sur les vêtements, les chaussures et la peau et affecter les autres, y compris les jeunes enfants.

Les vêtements Tyvek® protègent également les produits finis. Leur faible surface et leur capacité à contenir des contaminants humains comme la peau morte ont également fait leur usage essentiel dans les salles blanches pendant la fabrication de produits pharmaceutiques et électroniques.

Manipuler en toute confiance

L'eau n'est pas la seule chose que Tyvek® repousse. Les premiers tests ont montré que Tyvek® retient les menaces microbiennes mieux que les autres matériaux d'emballage poreux. Pendant la plus grande partie de son histoire, Tyvek® a été utilisé comme emballage stérile pour les dispositifs médicaux, aidant à protéger la santé de millions de patients dans le monde entier par la même occasion. En tant qu'emballage médical, Tyvek® offre une résistance exceptionnelle à la déchirure et à la perforation, à la respirabilité et aux performances remarquables de la barrière microbienne, ce qui permet de garder les dispositifs médicaux stériles jusqu'au point d'utilisation.

Contrairement aux papiers de qualité médicale, Tyvek® est compatible avec toutes les méthodes de stérilisation les plus couramment utilisées, y compris l'oxyde d'éthylène, les rayons gamma, le faisceau d'électrons, la vapeur et la stérilisation oxydante à basse température.